Menu du dossier

Vieillir en 2016, c'est grave ?

Écrit par Valérie Aider

Ces (trop ?) chers seniors

Ces (trop ?) chers seniors par Valérie Aider

Dossier publié le 3 février 2016


Motif de discrimination à l’emploi en progression constante, dans une société qui n’a jamais évolué aussi rapidement, l’âge, passé 45 ans, est devenu un sujet d’inquiétude pour une grande partie de la population. Si l’OMS détermine qu’une personne est « reconnue âgée à partir de 60 ans », à quel âge est-on considéré par l’ensemble de la société, comme senior ?

Selon un sondage Opinion Way d’octobre 2014, la fourchette irait de 46 à 70 ans. Nous avons décidé de faire le point de ces préjugés dont sont victimes les séniors et de les rencontrer.

Pétrie de contradictions, la France est en 16ème position des pays où il fait bon vivre pour un senior, grâce aux retraites versées, mais se situe à la 37ème place concernant… l’emploi. Pourtant la silver économie portée par Emmanuel Macron bouscule a priori et convictions.

Entre transmission des savoirs, et mise au ban précoce, entre échanges intergénérationnels et indifférences sourdes et inavouées, nous avons enquêté du côté d’une population entrée en résistance. Avec une question : quels sont les contours de cette discrimination aux multiples visages, qui concentre les dictats de l’apparence et de la performance, et comment y répondre ?