Menu du dossier

Banlieues, 10 ans après les émeutes : un échec made in France

Écrit par Valérie Aider

L’Edito : chronique d’une révolte urbaine

L’Edito : chronique d’une révolte urbaine par Valérie Aider

Dossier publié le 7 octobre 2015


Lorsqu’une panne d’électricité géante surprit la ville de Clichy-sous-Bois, ce 27 octobre 2005, ses habitants étaient loins d’en imaginer et la cause et ses conséquences. A 18 heures, ce jour-là, Zyed et Bouna, deux adolescents qui tentaient d’échapper à un contrôle de police se réfugient dans un transformateur EDF, et meurent, électrocutés.
Pourquoi fuyaient-ils ? Aurait-on pu les empêcher d’aller vers une mort certaine ? Les jeunes de Clichy sous-bois, puis des autres banlieues de France, révoltés par cette mort absurde, se soulèvent, entre émeute et révolte. Couvre-feu, déclarations politiques, entre avertissements médiatisés et prises de paroles spontanées, la colère aura fait la Une des médias pendant trois semaines.
10 ans plus tard, alors que le procès des policiers incriminés s’achève par un non-lieu, Respect mag est revenu sur ces événements qui en disent long sur l’état de nos banlieues. Sur le sentiment de ghettoïsation persistant, sur les questions soulevées par le contrôle au faciès, qui stigmatisent une population déjà meurtrie, moralement et économiquement.

Avec ce sentiment désagréable de n’avoir pas retenu les leçons d’une histoire qui menace de se reproduire…

Nos partenaires :

SOS_racisme_logo
 
mediapart_logo

  Commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X

Entrez votre adresse email pour vous connecter